Château Lafite-Rothschild Premier Grand Cru Classé, Pauillac

Une Collection Exceptionnelle, Verticale de 6 millésimes : 1995-2000-2003-2009-2010-2015
Édition limitée à 300 Coffrets Collectors

“Une invitation à voyager dans le temps pour comprendre le terroir de Lafite. Un voyage à travers deux décennies qui ont vu naître des Vins intemporels”.

“Lafite a une âme, une belle âme, tendre et généreuse. Lafite change la terre en rêve. Lafite est harmonie, harmonie entre la nature et l’homme car, sans nos merveilleux vignerons, rien ne serait fait”.

Baron Eric de Rothschild

L’histoire de Lafite débute réellement en 1716, le marquis Nicolas Alexandre de Ségur va s’attacher à consolider les premiers succès de ce cru hors normes, améliorer les techniques vinicoles et surtout à promouvoir le prestige des grands vins de Bordeaux sur les marchés étrangers et à la cour de Versailles. Il y gagnera le surnom de « Prince des Vignes » et le vin de Lafite, le titre de « Vin du Roi », avec le soutien d’un ambassadeur de choix, le Maréchal de Richelieu. Lorsque, en 1755, le Maréchal de Richelieu fut nommé Gouverneur de Guyenne, il consulta à Bordeaux un médecin qui lui prescrivit le vin de Château Lafite comme le meilleur et le plus agréable des toniques.

« Maréchal, lui dit Louis XV à son retour à Paris, je suis tenté de croire que vous avez vingt-cinq ans de moins qu’à votre départ pour la Guyenne »

« Votre Majesté ignore-t-elle que j’ai trouvé la fameuse fontaine de Jouvence? J’ai découvert que le vin de Château Lafite est un cordial généreux, délicieux et comparable à l’ambroisie des Dieux de l’Olympe »

Bientôt on ne parla plus à Versailles que du vin de Lafite, honoré de la haute approbation du Roi. Tout le monde en voulut, Madame de Pompadour le fit servir à ses petits soupers, et plus tard, Madame du Barry se fit un devoir de ne boire que le vin du Roi, comme on disait alors.

Prix du Coffret : 6 950,00 TVA incluse
Disponible fin janvier 2021

TÉLÉCHARGER LA DOCUMENTATION