Bordeaux Millésime 2019
“Le Flamboyant”

Etant donné la conjoncture actuelle, cette crise sanitaire qui nous a touché début mars dernier, je n’ai pu comme à l’accoutumé depuis maintenant plus de 30 ans, me rendre à Bordeaux pour déguster en primeurs, le dernier millésime du vignoble Bordelais. Je ne partagerai donc cette année, aucun commentaire de dégustation et ne me permettrai pas d’attribuer ma cotation. J’ai donc demandé au plus Grand professionnel, mais également ami de longue date, de nous décrire son millésime 2019. Voici pour vous, les propos de Monsieur Hubert de Boüard de Laforest, copropriétaire du Château Angélus.

« Il s’agit de mon 35e millésime et plus on avance dans le temps, plus je me dis que l’on tient un grand millésime bordelais. C’est absolument certain. Personnellement, je pense qu’il pourrait être plus grand que notre 2018 ».

« Ce millésime 2019, en conversion à l’agriculture biologique, s’est avéré plus facile à mener que 2018, millésime superbement abouti mais qui a suscité quelques inquiétudes.
Sur ce millésime, le merlot donne à notre vin une trame opulente et un fruit éclatant, tandis que nos cabernets francs lui apportent fraîcheur et tension. Nous avons privilégié des extractions délicates, pour préserver l’éclat et la pureté du fruit. L’élevage en barriques se poursuit, et le vin semble digérer les tannins du chêne sans que cela n’entame son éclat ni son équilibre. Même s’il est peut-être un peu tôt pour porter un jugement que l’avenir nuancerait nécessairement, je crois pouvoir dire à ce stade que 2019 fera partie des très grands millésimes de la propriété. Il a la profondeur, l’équilibre, la tension et l’énergie pour être un millésime d’une grande complexité, et un potentiel de garde propre aux plus grandes années. »

Pourtant, tout n’a pas été facile : des risques de gel en avril puis beaucoup de pluie. A partir de fin juin, la magie du soleil a opéré avec une période de sécheresse mais pas de grosses chaleurs à l’exception de 3 ou 4 journées entre 35 et 36 degrés ; mais les nuits étaient relativement fraîches permettant à la vigne de se reposer. La récolte a eu lieu dans des conditions idéales. Il faisait beau. Elle s’est étalée entre le 18 septembre et le 9 octobre pour les derniers rangs de cabernet franc. Un peu de pluie quelques jours avant le début des vendanges a été extrêmement bénéfique, permettant aux raisins d’être plus équilibrés, plus aérés, plus souples tout en gardant de la structure.

Commentaire de dégustation du millésime 2019

La robe est d’une intensité brillante, presque violine. La clé de voûte de ce millésime est sa grande pureté aromatique avec des notes éclatantes de fruits noirs, de cerise sauvage. Le boisé est déjà totalement intégré.
En bouche l’attaque est suave, les tannins évoquent le toucher du cachemire, roulants et enveloppants. La finale, grâce à la grande qualité très homogène du cabernet franc, demeure épicée et mentholée avec une tension tout en fraîcheur. Ce vin révèle l’authenticité du terroir d’Angélus : ciselé, précis. Il a également l’appétence qui sied bien à son élégance. C’est un vin qui s’inscrit dans la liste des grands millésimes.

Dès ce 28 mai, je vais vous transmettre les offres de Grands Vins de Bordeaux primeurs 2019, ceux qui à mes yeux valent la peine que l’on s’y intéresse, ceux qui dans cette conjoncture proposeront un juste prix !

Fonctionnement du système d’achat en primeur

Etant donné l’engouement que nous allons certainement vivre durant cette période de sortie en primeurs, je ne manquerai pas de vous proposer des offres régulières, au besoin journalières. Pour bénéficier de cette possibilité d’acheter les plus Grands Vins de Bordeaux 2019 aux meilleurs prix, nous vous proposons au plus vite donc de pré-réserver les vins qui vous intéressent en nous faisant part de votre commande par retour de mail sans tarder pour avoir une chance d’acquérir quelques flacons. En fonction des disponibilités, nous vous confirmerons votre commande et vous éditerons une facture hors TVA qui sera établie selon vos coordonnées.

Les ventes en primeurs sont payables au comptant dès réception de la facture auprès de la banque ING sur le compte LU 43 0141 0488 9250 0000 Philippe Bourtembourg Le Vin passionnément SARL

Lorsque les vins seront livrables, au printemps 2022, nous vous éditerons une facture définitive en appliquant le taux de TVA en vigueur au jour de la livraison en fonction du degré alcoolique de chacun des vins commandés. Il vous faudra alors vous acquitter de cette TVA lors de votre passage à la vinothèque pour procéder à l’enlèvement de votre commande.

Philippe Bourtembourg

Médoc & Haut-Médoc

Margaux

Saint-Julien

Saint-Estèphe

Saint-Emilion

Lalande de Pomerol

Pomerol

Pessac-léognan

Moulis

Pauillac

Bordeaux blanc